dimanche 2 mars 2014

The 21 day sugar detox - Bilan de la semaine 1 !

Coucou les filles,

ca fait bien longtemps que je n'ai plus posté ! Un déménagement qui s'est éternisé, une vie pro qui m'a pris presque tout mon temps libre, et voilà comment on se fait engloutir par son quotidien, le boulot, les rendez vous, les formalités administratives...Tout autant d'excuses qui ont fait que je n'ai absolument rien fait de début août à maintenant !!! Alors que j'avais quasiment atteint mes objectifs !

J'étais franchement déprimée et mal dans ma peau d'avoir gaché tous ces efforts et de devoir repartir de zéro. Ma motivation était au plus bas, je me trainais dans ce corps qui ne me plaisait pas, j'avais perdu toutes mes bonnes habitudes alimentaires sans parvenir à trouver la clé pour m'y remettre à fond, bref il me fallait un nouveau défi !!

En parlant avec une amie un peu dans la même situation, elle me dit qu'elle va commencer un challenge de 3 semaines en suivant les principes du livre "The 21 day sugar detox".



Intriguée je vais voir sur Amazon, le livre n'a que des commentaires positifs. En plus du fait que les recettes sont bonnes, les gens parlent tous de gain d'énergie et de perte de poids.

Je suis toujours assez méfiante quand on vend un truc en prônant la perte de poids, parce que les gens sont parfois tellement désespérés qu'on peut leur faire faire n'importe quoi même mettre leur santé en danger (Oui Dukan, c'est bien de toi que je parle). 
Donc je me renseigne un peu, et au premier abord ca a l'air vraiment sain comme approche.  On ne parle pas d’éliminer les glucides de l'alimentation, mais de virer toutes les cochonneries qui contiennent du sucre raffiné. Les graisses sont autorisées, on est loin de Weight Watchers et des régimes hypocaloriques ou autres approches qu'on nous vend encore en France selon lesquelles "c'est la graisse qui fait grossir", alors que toutes les études de ces dernières années ont montré que c'était le sucre raffiné qui était à l'origine des problèmes de surpoids.

L'auteur du livre a également écrit "Practical Paleo", qui est la Bible de toute personne qui veut se mettre au Paleo, une approche qui défend un retour à la vraie nourriture, et pas à la merde qu'on nous vend au supermarché, bref ca me parle.


Auteur crédible, approche crédible, j'achète le bouquin. Mon amie me dit qu'il y a en plus un livre de recettes pour varier encore plus les menus, soyons fou j'achète le tout !

Et là, le doute m'envahit.

Je me rends compte du bouleversement que ça va être. 21 jours sans sucre, ca veut dire adieu les tartines le matin, adieu mon Burger King hebdomadaire (si je suis tout à fait honnête c'est même plutôt bi-hebdomadaire), adieu mon Kinder de l'après midi au boulot, adieu le pain au repas le soir, adieu le chocolat devant la TV le soir, adieu les chips du week end, le petit verre de vin au diner avec mon chéri, adieu les biscuits, pains aux chocolats du dimanche, ...Mais... qu'est ce qu'il va me rester ???

Je sais qu'il ne faut pas se priver, parce qu'on a plus de chances de craquer, et je me dis que je vais pas y arriver. Je me dis que si j'arrive à survivre à une journée sans tout ça c'est déjà un exploit.

21 jours ca me parait irréaliste, impensable, flippant.
Pour le coup moi qui voulais un challenge, je suis servie.

Je reçois le bouquin le samedi, je lis les grandes lignes et file faire les courses pour pouvoir préparer mes repas de la semaine : huile de coco, lait de coco, légumes, viandes, et choses que je n'achète jamais (chou blanc (beurk), pommes granny, saumon ,...). Un vrai challenge je vous dis !
Un peu flippée j'attaque la préparation de mes repas avec une quiche sans pâtes, bacon-épinards-tomate, qui est prévue pour ...le pti déj. Une quiche pour le pti déj. Du salé. Moi la fana de tartines. Ca commence bien.

Voici le détail de ma semaine, avec mes workouts, absolument tout ce que j'ai mangé, et mon ressenti.

Lundi :


Workout : Ballistic Backside, de JNL

Compléments : 1 comprimé de magnésium et 1 comprimé de vitamine C
Pti déj : la fameuse quiche. C'est juste hyper bizarre de manger ça au pti déj, mais elle est très bonne, et a le mérite de me caler...pour toute la matinée ! Ca ne m'était pas arrivée depuis...est ce que ca m'était déjà arrivé au moins ?
Midi : salade quinoa-épinards-carottes râpées-fêta (si si j'ai le droit !)-oeuf-avocat. Avec ma ptite vinaigrette maison : vinaigre balsamique-huile d'olive. Ca c'est pas dans le bouquin, mais c'est que des aliments auxquels j'ai droit, avec ma portion de glucides (quinoa). Un délice :))
Après midi : je découvre que j'ai pas droit aux chewings gums !! Là c'est hyper dur, c'est le moment de la journée ou je grignote. Heureusement j'ai pris un shake avec moi (protéines + lait d'amande). J'ai envie de suuuucre.
Dîner : je rentre à la maison hyper tard à cause du boulot, pas le temps de me préparer un truc, le pain me fait de l'oeil. D'habitude je tape dedans. Heureusement j'ai préparé 3 salades de quinoa en avance. J'en  mange une. Le soir devant la TV c'est dur, j'ai le sentiment d'avoir faim, même si je sais que c'est surtout une terrible envie de grignotage, de sucre, de chocolat, bref de tout ce à quoi je vais devoir renoncer. Bon faut dire que je regarde Top Chef aussi, ça aide pas.
Je tiens bon. J'ai survécu au jour 1 !!

Mardi :

Workout : Bicep Builder, de JNL
Compléments : 1 comprimé de magnésium et 1 comprimé de vitamine C
Pti déj : la quiche, again. J'en ai prévu pour 3 jours. Ca passe un peu mieux, et ca me cale toujours autant. Pas faim de la matinée, jusqu'à 11h où un évènement contrariant me donne envie de manger tout et n'importe quoi. Je suis ce qu'on appelle une "emotional eater" et je le sais, mes sentiments contrôlent mes pulsions de nourriture. Je sors mon shake, et je l'engloutis. Ca va mieux.
Midi : Salade quinoa de nouveau, toujours aussi délicieuse. Je suis pas trop fêta, mais ce gout apporte un petit quelque chose de gras, d'interdit, dont je me délecte, alors que c'est pourtant autorisé.
Après midi : Même galère que la veille. Je commence à devenir hyperréactive à ce qui m'entoure, je m'énerve facilement. Donnez moi du suuuuucre !! Je suis agitée, excitée, je tiens pas en place (alors que je suis plutot du genre pas stressée). Je reprends un shake.
Dîner : je suis pas sûre de pouvoir résister à une nouvelle soirée avec une envie de grignotage. Je relis un passage où l'auteur dit qu'il est normal de ressentir la faim au début parce qu'on bouleverse nos habitudes, et qu'il ne faut surtout pas se restreindre, il faut MANGER
Bon alors si elle qui le dit :)
On prépare des cuisses de canard pour le diner, et je préviens tout le monde que moi, j'en prends deux. En accompagnement, une poêlée de légumes : carottes, poireaux, épinards, ail, oignon et persil, le tout rissolé dans de l'huile de coco. J'aime pas les carottes d'habitude, mais là j'en ai une ENVIE folle. Je suis bien consciente que c'est le légume le plus sucré et que derrière mon envie de carottes se cache surtout une envie de sucre. La poêlée est délicieuse, l'huile de coco apporte un vrai plus niveau saveur. Je mange les deux cuisses de canard.
J'ai déconné. C'était beaucoup trop. Pour le coup je me retrouve allongée toute la soirée avec un mal de coeur d'avoir trop mangé. Ah c'est sûr mon but est atteint, j'ai pas du tout envie de grignoter.
Au moins ce sont déjà 2 jours qui sont derrière moi !

Mercredi:

Workout : Fusion Lower Body, de JNL
Compléments : 1 comprimé de magnésium et 1 comprimé de vitamine C
Pti déj : dernière part de quiche ! Va falloir que je pense ce soir à me préparer un autre pti déj. Un truc plus...français si possible. Mais encore une fois rien à dire, ca me cale jusqu'à midi.
Midi : j'ai des restes de la poêlée de légumes de la veille. Je me régale :)
Après-midi : Je commence à m'habituer au fait que j'ai pas droit à mes chocolats de l'après midi. Ce qui ne veut pas dire que c'est facile. J'ai vraiiiment envie de sucre !! Et comme d'habitude, mon shake m'est d'une grande aide pour faire passer mes envies de grignotage. Je me prends un bon thé au citron, et je découvre le plaisir de le déguster. 
Diner : je me prépare une recette du livre : le "mini-mexi meatloaf", autrement dit un pain de viande avec epices diverses et petits poivrons. Avec des courgettes-ail-oignon-persil à la poele, et un petit peu de riz (j'ai droit à une cup par jour, l'équivalent d'un poing). Et tout ca avec une sauce faite tout simplement de purée de tomates 100% + lait de coco. Une tuerie !! Même mon copain en mange et trouve ca délicieux.
Je me prépare mon pti déj du lendemain : des muffins à la pomme !! Sans sucre bien sur ! Je pète un cable parce que je ne trouve pas de cannelle et finis par me rabattre sur du clou de girofle qui s'avère être un parfait substitut. 
Je me rends compte que j'ai vraiment des réactions disproportionnées, et que mon humeur est très changeante. Ca fait partie des "effets secondaires" décrits dans le livre.
Pour le jour 4, l'auteur annonce qu'on devrait commencer à ressentir des symptômes de grippe : froid, tremblements, qui signifient que le corps est en manque de sucre raffiné, et subit la désintoxication à fond. Une descente de morphine en somme. 

Jeudi

Workout : rien, je me suis couchée trop tard la veille !
Compléments : 1 comprimé de magnésium et 1 comprimé de vitamine C
Pti déj : 2 muffins aux pommes, qui me calent pour toute la matinée !! C'est vraiment trop bon, j'ai vraiment le droit de manger ca ?...
Midi : des lardons revenus dans de l'huile de coco, avec 2 patates douces et 2 oeufs cassés par dessus le tout. Je me régale :)
Après-midi : depuis le matin je ressens les fameux symptômes de grippe. Rien ne me réchauffe, j'ai froid, je me sens pas bien. J'avais déjà lu plein d'études sur le fait que le sucre blanc était une vraie drogue, pour le coup je l'expérimente vraiment. Quand je vois la réaction de mon corps, ca fait flipper de savoir qu'on ingère ca tous les jours pour donner à notre corps sa dose du jour. Je fais quelque chose de bien pour mon corps en le purgeant de toute cette cochonnerie. Vraie prise de conscience.
Dîner : du pain de viande !! La même chose que la veille, faut dire que j'ai adoré !
depuis deux jours je n'ai pas d'envies de grignotage le soir. Et depuis l'épisode des cuisses de canard, je n'ai plus ressenti de faim ou de fringale non plus !! 
Le pain me fait toujours de l'oeil quand je rentre le soir, tout comme les paquets de chips ou autres plaisirs salés que j'ai l'habitude de me faire le soir, mais c'est beaucoup plus facile de dire non. Je sais que je me fais du bien. Déjà 4 jours !

Vendredi :

Workout : Lower Body, de T25
Compléments : 1 comprimé de magnésium et 1 comprimé de vitamine C
Pti déj : mes ptits muffins que j'ai définitivement adoptés :) je me régale. Je suis vraiment au "régime" ?
Je m'habille et là, en mettant ma ceinture, je me rends compte que je la ferme un cran de plus. 
Un cran de plus ? et facile en plus ?? Je ne résiste pas à l'envie de me mesurer ... et là j'hallucine et je me remesure trois fois pour être sûre de pas me tromper : j'ai perdu 10 cm au ventre !! Sous le nombril, là ou se stocke le gras abdominal !! 10 cm !! en 4 jours !! J'hallucine. Je tente la photo ? Allez, je tente la photo.
Et là je suis scotchée de voir une différence, alors que 4 jours seulement se sont écoulés... C'est que ca marche vraiment alors ?? Je suis reboostée pour la journée !! Et j'ai envie d'en parler à tout le monde !!


Midi : On m'invite au Burger King, je dis non, j'ai un petit pincement, mais qui dure 5min. Jusqu'à ce que je retrouve mes lardons avec des courgettes à la poele, le tout avec un  peu de riz et trois oeufs cassés dessus :) C'est tout simple, mais c'est trop bon :)
Après-midi : j'ai encore les symptomes de grippe. J'ai froid tout le temps. Mais j'ai pas d'envie de grignotage., et je suis encore sur mon petit nuage du matin. Je me prends un shake en rentrant chez moi pour prévenir la fringale.
Soir : Du caulirice (chou blanc râpé qui ressemble à du riz du coup, passé à la poêle avec un peu de poivron rouge, de l'huile de coco et aromatisé à la coriandre et au curry), avec une cuisse de poulet gingembre-graines de sésame et un peu de sauce au lait de coco..... Une tuerie, encore une fois.
Pas d'envie de grignotage, j'ai des chocolats dans mon tiroir (oui je suis maso..), et bin j'en ai même pas envie ! J'ai envie d'aller au bout de ces 21 jours, et de voir ce que ce challenge peut m'apporter, en terme de motivation mais aussi de perte de poids, et de changement d'habitudes. Je n'ai pas l'impression d'être au régime, je mange des trucs trop bons tous les jours, je ne perturbe pas mon corps en lui imposant une détox à base de jus de fruits ou de soupe au choux, personne ne me dit de compter mes calories, mes portions, mes points, au contraire on me dit de manger à ma faim et les recettes du bouquin sont délicieuses... je suis emballée par cette detox !!

Samedi :

Workout : Shoulder Shredder, de JNL
Pti déj : 4 muffins aux pommes ! (oui j'en avais fait un paquet !) bon j'avoue j'ai un peu craqué, j'ai droit à deux normalement.
Midi : Je mange les restes de la veille, j'avais fait deux cuisses de poulet. J'en reviens toujours pas d'avoir le droit de manger ce genre de choses, j'en reviens pas de manger autant que je veux, j'en reviens pas de me régaler, j'en reviens pas de manger gras et que j'ai droit à tout ca. Ca perturbe tout ce que j'imaginais sur les régimes, tout ce qui faisait que j'étais contre les régimes. 
Après midi : j'évite la fringale de l'après midi en me préparant des plats pour la semaine à venir : du granola (sorte de muesli), une mousse au chocolat (que je jette illico à la poubelle, première recette du livre qui me déçoit !), et des muffins aux pommes avec de la cannelle cette fois ci. 
Dîner : Poelée de légumes (carottes-poireaux-épinards), avec un peu de riz, et du blanc de poulet à la poele, que j'ai fait mariner auparavant dans du lait de coco avec un mélange curry-coriandre. Là encore c'est un délice :) 
Mes symptômes de grippe ont disparu ! Et je n'ai pas faim devant la TV :)

Dimanche : jour des mensurations, des photos et du bilan.

Les photos j'ai pas regardé encore, mais je ne pense pas les poster parce qu'entre vendredi et aujourd'hui je ne pense pas que la différence soit vraiment notable. J'attends avec impatience le week end prochain pour pouvoir comparer à nouveau !!
Pour les mensurations, j'ai perdu d'un peu partout ! 
1 cm aux fesses (en une semaine quand même !), 1 cm à chaque cuisse, 1 cm à la taille...bref là aussi c'est que du bonus :)




Bilan

J'ai terminé ma première semaine de la détox, et je suis ravie des résultats, ravie de ce que je mange, ravie de ne pas perturber mon corps. Je peux tout à fait m'imaginer manger comme ca toute ma vie. 
J'ai pris conscience de toute la merde que je mangeais, et j'ai pris conscience que je pouvais m'en passer.
Je prépare mes repas pour la semaine 2, et je n'ai plus peur. Je sais que je vais y arriver. J'ai confiance.
Et je commence à me dire que j'envisagerais même un round 2 !! 
Et si c'est ça manger paleo, alors je suis séduite ! 

Si ça vous dit de voir ce que donnent mes repas en images, j'ai commencé à poster les photos de mes repas sur mon compte Instagram fitnessalamaison.

Je ne peux que vous conseiller de vous lancer dans ce formidable challenge, qui vous apprend à manger mieux, à éliminer ce qui est mauvais pour votre santé et votre ligne sans bouleverses vos habitudes alimentaires. 
Vous pouvez acheter le livre ici
Et le livre de recettes ici

A la semaine prochaine pour le bilan de la semaine 2 :) !!!




dimanche 28 juillet 2013

Insanity, cédez à la folie !

Insanity est un programme Beachbody dont le nom signifie littéralement "folie" en anglais !! Ca fait peur ou ça donne envie, au choix, selon le caractère de chacune, j'avoue que moi j'ai eu très peur pendant très longtemps !!



Vendu comme étant le programme le plus difficile qui existe, mais également le plus connu avec P90X, Insanity est un concentré de vidéos cardio de très haut niveau qui, suivant le principe d'Interval Training, a pour but de faire fondre un maximum de graisse pour dévoiler nos muscles en un minimum de temps : 60 jours.




Du cardio, du cardio, du cardio !!


Shaun T et ses plaquettes de chocolat vont vous hypnotiser pour tenter de vous faire faire des workouts complètement fous, qui vous laisseront vidées, à bout de souffle, mais avec ce sentiment de satisfaction d'avoir tout donné. Et au bout de quelques jours, miraculeusement, après tous ces efforts, ces sauts et ces circuits, vous commencerez à voir la graisse quitter votre corps, votre ventre s'aplatir, vos jambes se dessiner... Alors, un peu moins peur ;) ?

Comment ça marche :

INSANITY® -The method behind the madness.

Ce qui rend Insanity si efficace, c'est son principe de Max Interval Training. Vous connaissiez l'interval training classique (ou fractionné, en français), Shaun T s'est basé sur cette méthode d'entrainement brule-graisse pour créer un programme encore plus intense : vous réalisez de longues périodes d'exercices à haute intensité, suivies de courtes périodes de repos actif. 

Vous alternez entre travail aérobique et anaérobique, ce qui fait que votre corps est constamment obligé de s'adapter, et le résultat : une perte de graisse importante, un corps resculpté et des résultats impressionants en seulement 60 jours !


Le contenu du programme :

En achetant Insanity, vous recevez un programme complet de 60 jours, c'est-à-dire un total de 10 workouts à alterner en suivant un calendrier bien précis. Rien n'est laissé au hasard, vous êtes entièrement accompagné, guidé, cadré, avec un guide nutritionnel à suivre au quotidien, un guide fitness pour vous donner des conseils, tout en gardant l'autonomie de faire du sport chez vous. Tout ce que vous avez à faire, c'est appuyer sur "play" tous les jours !!
Ce que contient le pack :

- 10 DVD contenant les différentes vidéos (que je détaillerai plus bas)
- un guide fitness contenant des conseils, la présentation du programme, le planning à suivre
- un guide nutritionnel (un des meilleurs de Beachbody !) contenant des dizaines d'idées recettes adaptées à Insanity
- un calendrier pour pouvoir mettre une belle grosse croix à chaque workout accompli !





Combien ça coûte ?

Le pack complet (vidéos, guide nutritionnel avec recettes) coûte 120 $, soit environ 100 €.


On peut se dire au premier abord que c'est pas donné, c'est vrai.

Mais ca dépend du point de vue : un abonnement en salle de sport c'est souvent 35 € minimum par mois. On doit prendre sa voiture, aller travailler sur des machines qu'on ne sait pas forcément utiliser pour qu'elles soient efficaces (combien d'entre nous ont couru sur des tapis de course pendant des heures ou se sont fatiguées sur l'elliptique se desespérant de ne pas voir de résultats ou si peu...).. 
Là , vous restez dans votre salon, avec personne pour vous juger, vous en avez pour 40min par jour les yeux dans les yeux avec Shaun, qui va vous faire dépasser vos limites tous les jours, pour une efficacité maximale ! Non seulement vous ne perdez plus votre temps, mais Shaun T sait ce qu'il fait, et si vous vous investissez à fond, si vous avez envie de recommencer tous les jours, vous allez fondre à vue d'oeil.






Les résultats au niveau de la graisse du ventre sont impressionants !!

Là vous avez le programme complet, avec des recettes, pour 9 semaines. Et si vous avez envie, vous pouvez refaire un 2e "round", comme beaucoup font, enchantées par les résultats qu'elles ont eu.

Donc finalement, 100 € c'est plutôt un investissement bien pensé, pour un programme que vous pourrez faire et refaire tout au long de votre vie dès que vous aurez besoin de quelque chose d'efficace immédiatement pour perdre des cm et gagner en tonicité.


Vous pouvez acheter le programme ici , en général il faut compter une semaine maxi pour la livraison, c'est un site très sérieux sur lequel je commande tous mes DVD.


Comment se déroule le programme ?


Le programme est le même pour tous, pas de planning différent comme pour Brazil Butt Lift qui adaptait le planning en fonction de votre morphologie.

Vous commencez par le Fit Test : une vidéo d'environ 20 min qui va vous permettre de mesurer votre niveau physique actuel. Vous allez faire des mouvements aussi bizarres que des jack push ups, tenez bon, notez le nombre de répétitions, cette vidéo est à refaire toutes les deux semaines pour voir votre progression.
Ne soyez pas découragée dès la première fois, vous allez être impressionnée par vos progrès !!

Puis s'enchaînent 4 semaines pendant lesquelles vous suivez le planning, avec une vidéo de 40min par jour :


Plyometric Cardio Circuit et Cardio Power & Resistance : deux séances découpées en plusieurs phases : un échauffement qui va vous laisser sur les rotules, une partie stretching qui sera la bienvenue, et il vous restera 15-20min pendant lesquelles il faudra tout donner. 

Cardio Recovery : ne vous fiez pas au titre, Shaun T n'a pas la même notion de recovery (=repos) que vous et moi... Pas de sauts dans celui-là, que du renforcement musculaire mais on en viendrait presque à regretter les deux vidéos d'avant où on a pourtant cru trépasser à plusieurs reprises... Avec cardio recovery, je vous défie de monter des escaliers sans avoir les cuisses qui brûlent après ce workout... Ca donne envie hein :D ?


Pure Cardio & Abs : Similaire aux deux premières séances, sauf que Shaun T ne fait pas la moindre pause...A vous de vous arreter pour boire un peu, reprendre votre souffle. Soyez raisonnable avant tout, c'est quand même censé être le programme le plus difficile qui existe sur DVD donc... écoutez votre corps, et gardez toujours un oeil sur votre cardiofréquencemètre, allié indispensable de vos séances d'Insanity !!


Cardio Abs : un petit bonus de 20 min concentré sur les abdos à ajouter de temps en temps en fin de séance pour travailler encore plus les abdos ! 


Après ces 4 semaines de folie, vous vous "reposerez" un peu de ce rythme d'enfer en faisant pendant une semaine la vidéo Core Cardio and Balance.


Puis on enchaine le 2e mois, avec de nouvelles vidéos , au principe similaire de celles du premier mois mais avec un niveau beaucoup plus élevé... Vous aurez l'impression que le premier mois n'était qu'un échauffement.. 


Je ne peux pour le moment pas vous parler plus en détail du 2e mois étant donné que je ne l'ai pas encore commencé, je complèterai donc cet article dès que possible !!


Est-ce que je recommanderais Insanity ? Oui, sans hésiter !!!


Pour le moment j'adore ce programme, je ne m'en lasse pas. J'ai jamais été du genre à aimer le cardio, mais là j'aime ce sentiment de tout donner et de finir complètement vidée après une séance. Ce sentiment ne dure pas puisqu'après j'ai l'impression d'avoir une énergie dingue pour affronter ma journée :) !!


Au niveau des résultats, la taille et le ventre s'affinent presque à vue d'oeil ...Les cuisses se dessinent et se tonifient, et les fesses remontent aussi, bref c'est assez impressionant quand on mange sainement à coté.


Bref je suis ravie des résultats jusque là, même si j'ai du arrêter puis reprendre plusieurs fois le programme, en raison d'une périostite (douleurs aux tibias). Et oui entre mon genou, mes tibias, je suis une petite mamie qui essaie de faire du sport comme elle peut haha, mais j'arrive petit à petit à trouver des solutions !!Pour les éclopées comme moi, j'ai d'ailleurs pensé partager prochainement mes petites trouvailles en la matière !


En résumé, je ne saurais que trop vous conseiller Insanity, qui est un super programme, amusant, efficace, qui vous donnera l'impression de tout donner et d'investir de la meilleure manière votre temps pour faire du sport, surtout que vous n'en avez que pour 40min par jour !! 

samedi 8 juin 2013

Déjà 15 mois...et pas prête de m'arrêter !

Coucou les filles !!

Cela fait bien longtemps que je n'ai plus posté sur mon parcours personnel.

Tout a commencé il y a plus d'un an , le 17 mars 2012. Je me souviens de la date, parce que ma vie a changé depuis ce jour. 
Mal dans ma peau, des kilos en trop, et un moral qui pesait sur mon entourage et notamment sur mon couple, et pendant tout ce temps là moi, en train de me mentir à moi-même en essayant de me convaincre très fort que j'étais à l'aise avec mon poids et que je m'en foutais d'avoir quelques kilos en trop. En fait pas du tout, j'étais mal et très complexée, je n'arrêtais pas de grossir, de partout, des jeans que j'achetais pour être à l'aise ne m'allaient plus 6 mois plus tard, bref, c'était l'escalade. 

Le 17 mars, cela faisait un moment que je me renseignais, mais c'est ce jour-là que j'ai commencé, j'ai fait ma première séance de sport depuis longtemps, et je ne me suis plus arrêtée depuis. 
Bien sûr il y a eu des pauses : en raison de blessures, de baisse de motivation, d'envie d'arrêter à cause de problèmes qui me détournaient du fitness, mais jamais plus de deux semaines et j'ai toujours fini par reprendre.

Aujourd'hui, le sport fait partie de mon quotidien, et même si je dois encore souvent me battre avec ma motivation pour faire ma séance de sport, je suis consciente de tout ce que cela a apporté comme changements dans mon corps, ma tête, ma façon de manger, et cela rend l'enfilage de baskets un petit peu plus facile qu'avant ;)

Pendant tous ces mois, mon corps s'est métamorphosé, j'ai eu des longues phases de plateau mais je ne me suis pas découragée, car je ne voulais plus jamais redevenir celle que j'étais avant ce 17 mars 2012.
J'ai également pris confiance en moi, en voyant mon corps changer je me suis affirmée. Je ne me suis jamais habillée de manière aussi féminine de toute ma vie qu'aujourd'hui. Le sport me fait aussi me rendre compte de tout ce que mon corps est capable de réaliser, et je me sens beaucoup plus forte, beaucoup plus prête à affronter la vie et les autres, moi qui suis une grande timide et qui ne m'affirme pas vraiment. Avec P90X, j'ai fait un workout ou j'ai fait 210 pompes en une séance, alors que je n'aurais jamais cru pouvoir en faire plus de 10... Même si je reste toujours dans l'ombre, je sais désormais que c'est un choix, et que je suis physiquement beaucoup plus fortes que la plupart des gens qui m'entourent au travail, dans la rue... et cela me donne une force mentale incroyable.



J'ai aussi appris à mieux manger, au fil de mes lectures sur la nutrition, le sport, j'ai appris que l'alimentation était essentielle pour la perte de poids mais aussi pour "nourrir" mon corps après les efforts intenses que je lui demande de fournir pendant mes séances. Il m'arrive toujours encore de manger 4 fois MacDo dans la semaine, mais je suis beaucoup plus consciente qu'avant des dégâts occasionnés dans mon corps. J'ai toujours su que l'alimentation serait mon talon d'achille, et qu'il fallait que j'y aille par baby steps. En 15 mois, j'ai complètement arrêté de boire du coca et des boissons sucrées, je ne bois plus que de l'eau. J'ai pris l'habitude de boire mes 1.5-2l d'eau par jour. J'ai complètement arrêté de m'enfiler régulièrement un paquet de chips ou une boite de cookies. J'ai arreté de croire que la soupe était bonne pour la perte de poids, et j'ai pris conscience que le blé, qui composait la majorité de mon alimentation, ruinait tous mes efforts. J'ai réduit énormément ma quantité de féculents, et je ne mange d'ailleurs plus de pâtes si elles ne sont pas complètes, presque plus de riz ni de patates. Je mange beaucoup plus de légumes (je suis passée d'une fois par semaine grand max à une fois par jour minimum !), et j'ai pris conscience de l'importance des protéines pour un corps sain et quand on fait du sport au quotidien. J'ai pas mal réduit  la quantité de bouffe industrielle que je mange. Bref, même s'il m'arrive de manger 4 fois MacDo dans la semaine, les changements dans mon alimentation sont déjà très importants, et plutôt que de me culpabiliser quand je m'enfile des tartines de nutella le week end ou le 4e fastfood consécutif, je sais que ces changements sont les plus difficiles à opérer et que j'y arriverai. 
Je sais la force mentale que j'ai maintenant, parce que je fais du sport depuis plus d'un an malgré toutes les excuses que j'aurais pu m'inventer, que je n'ai jamais baissé les bras, parce que j'ai déjà éliminé tellement de mauvaises habitudes dont je n'aurais jamais cru pouvoir me débarrasser (les pâtes, le coca, les chips, comment vivre sans ??), et cela me permet d'être convaincue, de savoir avec certitude que d'ici 3-4 ans ce qui me reste de mauvaises habitudes alimentaires ne seront plus que des exceptions. 

Je crois en moi, et ça aussi c'est nouveau. 

Je crois en ma volonté de changer, pas pour l'été, mais pour la vie :) et je sais après 15 mois, que ce n'est pas qu'une envie comme ca, qui repartira aussi vite qu'elle est venue, mais que j'ai réussi, à force de volonté, de coups de pieds dans le *** et de persévérance, à l'ancrer dans mon quotidien.


J'ai envie de vous motiver, de vous convaincre, de vous montrer, à travers ces quelques lignes, que tout le monde peut y arriver. Que oui c'est difficile, que la route est longue, semée d'obstacles qui seront autant de bonnes excuses pour arrêter, et qu'il va falloir vous battre contre ça, vous adapter, et continuer. Mais que ca en vaut tellement la peine pour tous les bénéfices que vous en retirerez :) 
Quand on commence, quels que soient ses objectifs, on ignore à quel point notre corps va changer, à quel point on va se sentir plus fortes, plus heureuses, plus confiantes en nous, plus épanouies avec notre entourage...c'est ce qui rend les premières semaines si difficiles. 
Quand on se prend en photo pour comparer l'évolution, qu'on se mesure et qu'on s'arrête quelques instants pour se rendre compte d'à quel point on se sent mieux dans son corps, cela donne un regain d'énergie qui nous fait repartir pour un tour :) 

J'aimerais vous convaincre toutes que vous pouvez toutes le faire, qu'aucune excuse ni aucune personne ne peut vous empêcher de réveiller la guerrière qui est en vous !!! Rien dans la vie ne devrait vous tenir éloignée du sport, qui vous permet de mieux vous connaitre et de prendre conscience de toute cette force que vous avez en vous, de tout ce que votre corps est capable d'accomplir même si la petite voix dans votre tête essaye de vous faire croire le contraire !!
Je crois en vous, vous pouvez le faire, et bientôt, dans un futur bien plus proche que ce que vous pouvez penser, vous n'aurez plus besoin de moi pour croire en vous-même :) !


dimanche 5 mai 2013

Programme hybride Brazil Butt Lift - Tracy Anderson


Coucou les filles :) !


Ces derniers temps, j'ai eu beaucoup de questions de la part de filles qui étaient motivées par deux supers programmes, Tracy Anderson et Brazil Butt Lift, et qui ne savaient pas lequel choisir. J'essayais modestement de déterminer les objectifs de chacune, le "passé sportif", le type de résultats escomptés, les zones à problème, le type d'entrainement qui plairait le plus... Et je finissais par conseiller l'une ou l'autre, en fonction des réponses qu'on me donnait.

Et puis y'a pas longtemps je me suis dit mais...pourquoi choisir finalement ?

Avec Brazil Butt Lift, j'ai personnellement vu des résultats flagrants au bout de 2 semaines, et les commentaires des filles de mon groupe Facebook qui ont pu tester ce programme vont également dans ce sens : toutes les filles ont perdu des cm très rapidement, pour une moyenne de 2 cm à chaque cuisse, 3 cm au ventre, 2 cm aux hanches et tout ça au bout de deux semaines seulement !! Imaginez votre transformation au bout de 2 mois..
C'est les débuts qui sont les plus difficiles, on veut toutes des résultats rapidement, et avec BBL on les a !!




Avec Tracy Anderson, je me suis remis au sport il y a un an, c'est elle qui m'a motivée à reprendre une hygiène de vie centrée autour du sport et d'une alimentation saine. 
J'avais perdu des centimètres au bout de 10 jours déjà, et mes photos témoignent de la rapidité avec laquelle les changements sont apparus... En un mois j'avais perdu 2.5 cm à la taille3.5 cm à chaque cuisse1.5 cm aux fesses...En seulement un mois je m'acceptais déjà beaucoup mieux, et ce sont ces changements rapides qui m'ont motivée à continuer !!!



Entre cette méthode révolutionnaire qu'est Brazil Butt Lift, vraiment adaptée aux zones à problème féminines et qui vous fait des fesses d'enfer, et Tracy Anderson qui est un programme qui va vous affiner de partout, dur de faire son choix.

Alors aujourd'hui, j'ai choisi....de ne pas choisir :) en vous proposant ce programme "hybride", un mix entre Brazil Butt Lift et Tracy Anderson.

J'ai pris le calendrier "TOO BIG" (pour "grosses fesses") de BBL, puisque c'est celui le plus souvent choisi, et j'y ai ajouté des séances de Tracy.

Les séances de Tracy qui sont ajoutées concernent uniquement le renforcement musculaire : pour un programme efficace, à chaque fois qu'il est écrit Tracy sur le calendrier, vous devrez choisir entre :
- Mat 
- Post Pregnancy
- Metamorphosis (la partie renforcement musculaire)


Voilà en espérant que cet hybride vous plaise, et que vous n'aurez plus à vous casser la tête en vous demandant quel programme choisir entre Tracy et BBL :) !!

Et n'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé :)

A bientôt pour de nouvelles aventures :) !!

samedi 16 février 2013

Les mythes fitness les plus célèbres : si je fais de la muscu je vais me transformer en Hulk !

Quand on décide de commencer à faire du sport, chez soi ou en salle, on se rend vite compte qu'il existe des milliers de façons différentes, que tout le monde a son avis, et on entend souvent des choses contradictoires.
On a peur de se tromper, de ne pas faire THE exercice le plus efficace pour perdre du poids, ou pire de se transformer en Hulk féminin alors qu'on veut justement le contraire.
Comment s'y retrouver ? Qui croire ?

J'ai encore beaucoup à apprendre en termes de fitness et de nutrition, mais je vous propose une série d'articles traduits du très sérieux site Livestrong, qui s'est attaché à démonter les mythes les plus célèbres en ce qui concerne le fitness en se basant sur des faits scientifiques.

Je croyais aussi à la plupart de ces mythes à mes débuts, notamment le fait de ne pas soulever plus de 2kg quand on est une femme, mais je me suis rendue compte au fil des mois qu'elles n'étaient absolument pas fondées... Pire, elles nous empêchent de progresser et d'atteindre nos objectifs !

Les affirmations de cette série d'articles sont donc toutes complètement fausses, et pourtant, on les a toutes entendues un jour et bizarrement c'est souvent celles qui nous marquent le plus aussi..
Je commence avec le mythe qui est sûrement le plus célèbre...

SI JE SOULEVE DES POIDS JE VAIS RESSEMBLER A MUSCLOR

Avez vous déjà vu 2 kg de muscle à côté de 2 kg de gras ? Voilà à quoi ca ressemble :


Le muscle n'est pas plus lourd que le gras (encore un autre mythe...), par contre il est plus dense, il prend moins de place.
Donc plus vous êtes musclée, plus vous êtes fine !! Et comment voulez-vous vous muscler si vous ne soulevez pas de poids ?...

Beaucoup d'hommes et de femmes pensent que soulever des poids va vous transformer en bodybuilder. Ca revient à dire qu'étudier la physique va vous transformer en Einstein...

La discipline en terme de sport, de nutrition, le temps que ca demande et la dévotion au quotidien, sans compter qu'il y a souvent des substances illégales qui rentrent en jeu, font que si ce n'est pas votre métier, vous n'avez AUCUNE chance de vous transformer en bodybuilder. Ou en Musclor. Ou en quelque chose d'avoisinant.
Vous avez encore besoin d'être rassurée :) ? Il faut un taux de graisse sacrément faible pour voir les muscles se dessiner... Et pour ca l'alimentation doit etre nickel. Pas de pates, pas de pain, pas de sauce, pas de charcuterie/fromage, desserts, biscuits... Bref, pour une personne lambda, c'est vraiment très dur d'y arriver.

Sans compter que ce qui fait prendre du muscle, c'est l'hormone appelée "testostérone". Nous les femmes en avons beaucoup moins que les hommes, ce qui déjà à la base nous empêche de prendre du muscle comme eux.
D'ailleurs on le constate souvent en salle : les hommes qui soulèvent des poids vont avoir plus tendance à prendre du muscle, les femmes qui soulèvent des poids vont avoir tendance à s'affiner.

Enfin, il faut savoir qu'il existe une manière de faciliter la prise de masse musculaire (et qu'il suffit donc de connaître pour savoir qu'on "ne risque rien"): c'est le nombre de répétitions qui fait tout. En gros, entre 8 et 10 répétitions, on prend du muscle. Entre 12 et 15, on s'affine.
Le principe est d'aller à épuisement du muscle, c'est-à-dire que vous ne pouvez plus faire une seule répétition de plus, votre muscle tremble, c'est impossible.

Prenez une haltère de 10kg. Si vous ne pouvez pas faire plus de 8-10 répétitions avec ce poids, vous allez prendre de la masse musculaire plus facilement.
Si au contraire, vous arrivez jusqu'à 12-15 répétitions, vous allez affiner et allonger votre muscle, et vous vous sculpterez un corps fin et tonique.

Certaines personnes arrivent à épuisement avec 5 kg, d'autres 35 ... Mais en aucun cas celles qui soulèvent 35 kg prendront plus de muscle que celles qui soulèvent 5 !
C'est fou, je sais, et moi aussi j'ai eu du mal à me laisser convaincre. Mais c'est scientifique, on n'y peut rien malgré toute notre mauvaise foi ;)
Donc si vous voulez être sûre de vous affiner et faire un entrainement efficace avec des poids efficace, n'hésitez pas à soulever lourd (attention à ne pas vous blesser quand même), et faites des séries de 12-15 répétitions.

Et puisque des images parlent plus que des mots, voici deux photos qui prouvent que c'est la prise de muscle, et non la perte de poids qui affine et dessine joliment une silhouette :

Elle a pris 5 kg, et est passée de flasque à tonique !!!
Envoyez valser votre balance, c'est ce que vous voyez dans votre miroir qui compte !!
 
Repensez à cette photo quand vous vous direz "mon objectif c'est de perdre X kilos" :) !!
A gauche, c'est surement ce qu'elle devait se dire...
Pensez-vous qu'elle veuille encore perdre du poids à droite ?...
 
Et ca c'est moi ;)  A gauche je pensais devoir perdre 10 kg... Ce qui compte c'est le taux de MG, et sans poids, en faisant juste du cardio je n'aurais pas réussi à avoir ce ventre :)
(et dire que c'etait mon plus gros complexe avant !)
 
Soulever des poids n'est pas seulement bénéfique pour votre silhouette, c'est aussi très bon pour votre santé : ca fait baisser le cholésterol, diminuer les risques d'ostéoporose, c'est bon pour le coeur et pour votre métabolisme.
 
Dernière info utile : soulever des poids va augmenter votre métabolisme, ce qui signifie qu'au repos il brulera plus de graisse que si vous ne faites que des entrainements sans poids ou du cardio.
 

Donc n'hésitez plus à incorporer des poids dans votre routine. Votre corps vous en remerciera, et vous ne le regretterez pas je vous le garantis :) !!




samedi 5 janvier 2013

Faire son lait d'amande maison !



Il y a de nombreuses polémiques aux Etats-Unis sur les bienfaits des produits laitiers sur la santé. Moins en France, puisque ce sont "nos amis pour la vie" ;)

Difficile de savoir qui croire, ce qui est sûr c'est que le lait végétal est moins riche en acides gras saturés (les mauvaises graisses) que le lait de vache, et que le calcium et autres nutriments que l'on peut trouver dans le lait peuvent se trouver dans d'autres aliments. Consommer du lait et des produits laitiers n'est pas une obligation et pour les personnes intolérantes au lactose notamment c'est une bonne nouvelle.

Le lait de soja est l'alternative la plus répandue, pourtant elle est fréquemment déconseillée pour plusieurs raisons : sa haute teneur en oestrogènes, sa faible teneur en calcium, et les risques liés aux OGM quand il ne s'agit pas de lait bio.

Le lait d'amande répond à ces trois problèmes : il est riche en calcium, ne contient pas la teneur hormonale du lait de soja, et vous pouvez contrôler ce que vous mettez dedans en le faisant chez vous. Et puis quelle satisfaction de faire son lait :) !!

Sans vouloir rentrer dans la polémique lait de vache/pas lait de vache/lait végétal/pas lait végétal, je voulais juste vous faire partager la recette que j'utilise pour faire mon lait d'amande, parce qu'une recette aussi facile et aussi peu couteuse par rapport à ce qu'on trouve dans le commerce, ce serait égoïste de le garder pour soi :D

Il vous faut :



- 75g d'amandes entières (avec la peau)

- 750 ml d'eau

- un blender

Lavez les amandes à l'eau claire, puis étalez les.
Versez l'eau dans le blender.
Ecrasez les amandes partiellement (j'utilise une tasse), puis versez les dans le blender.
Laissez tremper toute une nuit.
Le lendemain, mixez le tout, et versez dans une bouteille en filtrant à l'aide d'un chinois ou passoire fine, pour ne garder que le liquide.
Secouez bien avant de servir, dégustez :)
Vous pouvez conserver votre lait d'amande 3-4 jours dans le frigo.

 
La recette est tirée du blog Lovingfit, cliquez sur ce lien pour voir les photos des différentes étapes.







mercredi 26 décembre 2012

Metabolic Effect Diet

Parce que le sport n'est qu'une des fondations vers un mode de vie équilibré, vers un corps sain et tonique, faire du sport régulièrement ne suffit pas.
L'alimentation est essentielle, mais là encore il n'y a pas que ça. Le sommeil, le mode de vie, le stress, la luminosité sont tout autant de détails qui vont vous aider à atteindre votre objectif et à vivre une vie pleine d'énergie et de bien être en vous sentant bien dans votre corps.

C'est l'objectif de Metabolic Effect, que j'utilise au quotidien pour m'accompagner dans mon aventure et mon chemin vers un corps tonique et en bonne santé. Parce qu'il n'est publié qu'en anglais, peu de francophones le connaissent, et c'est très dommage. J'ai essayé de vous en traduire les principaux points mais malheureusement, je n'ai pas réussi à faire plus court !

Metabolic Effect Diet est un livre qui présente une nouvelle approche dans la perte de poids, qui présente un mode de vie plus qu'un régime, dans un seul objectif : le « fat loss », littéralement la perte de graisse. Cet objectif est significatif quant à l'approche présentée : il ne s'agit plus de s'affamer, de compter en kilos perdus ou en calories ingérées en suivant un régime strict. Il s'agit de suivre un mode de vie sain, qui n'inclut pas que l'alimentation, mais qui recouvre des aspects aussi variés que le sport, le sommeil, la luminosité, l'écoute de vos sensations... Le mode opératoire pour atteindre un « fat loss » durable repose sur le principe suivant : équilibrer vos hormones. Insuline, cortisol, hormones de croissance, testostérone, toutes ces hormones sont produites par votre corps selon votre mode de vie, ce que vous mangez, si vous bougez, combien de temps vous dormez, si vous êtes stressée etc, et vont favoriser ou empêcher la perte de graisse.


Le livre Metabolic Effect explique comment stimuler la production d'hormones favorisant la perte de graisse, et limiter la production de celles empêchant la perte de graisse.

Si vous vous êtes déjà dit : « je ne comprends pas, je mange sainement, je fais du sport régulièrement, pourtant je ne perds pas un gramme ! », ce livre est définitivement pour vous, parce qu'il vous aidera à comprendre le petit détail de votre quotidien qui est à l'origine de ce blocage.

Si vous n'arrivez pas à suivre les régimes « classiques » parce que vous laissez tomber au bout de deux semaines en raison de votre frustration, si vous n'avez pas envie de suivre un régime, si vous avez envie de faire attention à votre alimentation mais ne faites pas confiance à tous les régimes extrêmes, comme Dukan, ce livre est fait pour vous.

Il propose aussi les exercices liés à cette nouvelle façon de manger. Si vous voulez suivre les principes du Metabolic Effect pour vos entraînements, là aussi vous allez adorer cette nouvelle approche : vous n'aurez besoin que de 20 minutes, 3 fois par semaine ! Pas besoin d'acheter des DVD, les exercices sont décrits dans le livre à l'aide photos et textes et plusieurs variantes sont proposées, pour ne pas refaire les mêmes exercices encore et encore. Pas besoin de matériel sophistiqué, il vous faut une paire de haltères à poids variable, pour ajuster le poids en fonction de vos progrès. Bref le maitre mot du livre, quel que soit l'aspect abordé est : la simplicité.

 

Il est uniquement publié en anglais, je vais donc essayer de vous en traduire les principaux points ici, mais si vous parlez un petit peu l'anglais, je ne peux que vous conseiller de l'acheter, vous le trouverez sur Amazon.co.uk : http://www.amazon.co.uk/Metabolic-Effect-Diet-Actually-Weight/dp/0061834890 à un prix très raisonnable.

Le livre commence par un test pour voir quel type de « burner » nous sommes : est-ce que nous brûlons des muscles, du sucre, ou les deux. De manière très résumée, voici les 3 types :

La muscle burner (bruleuse de muscles) est celle qui « peut manger tout ce qu'elle veut sans prendre un gramme », elle est souvent mince mais pas tonique, a peu ou pas de muscles mais beaucoup de cellulite. Ce sont souvent des personnes très actives. Elles préfèrent en général la course à pied et ce genre d'exercices répétitifs qui les aide à faire diminuer leur état de nervosité, leur anxiété, moteur de leur hyperactivité. Elles ont du mal à rester eveillées le soir, mais dorment d'un sommeil très léger et peuvent se réveiller plusieurs fois la nuit. Elles tendent à avoir des problèmes digestifs. Elle souffrent d'anxiété, de manque d'attention/concentration, ont des humeurs changeantes et attrapent souvent froid.

La sugar burner (bruleuse de sucres) a une tendance à être en surpoids, parfois depuis l'enfance et a beaucoup de mal à perdre du poids/de la graisse. Elle suit souvent des régimes hypocaloriques qui ont tendance à aggraver le problème. Son régime alimentaire est souvent élevé en sucres (pâtes, riz, pain) et elle a des envies de sucre, de chocolat. Elle a souvent mal à la tête, a du mal à s'endormir le soir et du mal à se lever le matin. Elle souffre souvent de fatigue et dépression.

La mixed burner (bruleuse mixte) est un mélange des deux. Si elle reste éveillée trop longtemps, elle est fatiguée. Si elle travaille trop, elle tombe malade. Si elle mange trop de cochonneries, elle prend du poids. Elle peut sauter un repas sans avoir faim, et a rarement des envies de grignotage. Les régimes hypocaloriques qui fonctionnaient pour elle quand elle était plus jeune perd son efficacité avec les années. Les régimes où il s'agit de compter les calories et dont le programme sportif est basé sur des exercices type aérobic sont efficaces quelques semaines, mais le poids revient rapidement dès qu'elle arrête.

La majorité des femmes se place dans la catégorie bruleuse de sucres, ou bruleuse mixte.
Les conseils varient un peu en fonction du type de burner que vous êtes, mais grosso modo il va s'agir de réduire les sucres pour les sugar burner plus que pour les autres, et d'augmenter les protéines pour les muscles burners.

Voici les principaux points qui sont la base du mode de vie proposé par le Metabolic Effect, pour ce qui est de l'aspect alimentaire :
  1. manger 4-6 repas par jour : 3 repas et 1-3 snacks
  2.  
  3. manger 2-3 légumes différents à chaque repas
  4.  
  5. des protéines à chaque repas
  6.  
  7. 5-15 bouchées de glucides par repas
  8. 1 cup de noix (noix, amandes, noisettes, noix de pécan..) par jour
  9.  
  10. utiliser les laitages comme un condiment
  11.  
  12. éviter au maximum les plats préparés
  13.  
  14. noter ses sensations de faim, d'envie de grignotage, d'énergie entre tous les repas
  15.  
  16. buvez au moins 1,5 à 2 litres d'eau par jour

→ Les légumes, fruits (sous leur forme entière : pas de jus) et protéines (poisson, viande, oeufs) sont à volonté. Faites-vous plaisir :)

Qu'est ce qu'impliquent ces points principaux ? Voici quelques précisions :
  1. Manger 4-6 repas par jour : plutôt que 3 repas principaux et du grignotage entre les trois. Le petit déjeuner est essentiel, suivi par un snack à 10-11h, un déjeuner, un snack l'après-midi, un diner et éventuellement un snack avant 21h. Vous allez penser que vous mangez toute la journée, mais en suivant les autres principes, vous vous rendrez vite compte que vous ne mangez finalement pas tant que ça, parce que vous mangez enfin à votre faim, ni trop, ni trop peu.
  2.  
  3. 2-3 légumes différents à chaque repas : courgettes, oignons, paprikas, ...variez les plaisirs !
  4. Des protéines à chaque repas : c'est essentiel. Qu'il s'agisse de viande, de poisson, d'oeufs, les protéines vont vous aider à deux choses : vous caler plus longtemps, et entretenir vos muscles. Ne manger que des légumes va vous faire perdre du poids, mais aussi votre énergie, et vous ne risquez pas de perdre votre cellulite. Les protéines complètent d'un point de vue alimentaire les efforts fournis pendant votre séance de sport. Si vous faites du sport mais ne mangez pas assez de protéines, votre corps, pour retrouver l'énergie après une séance de sport, va se « nourrir » dans vos muscles plutôt que dans vos réserves de sucres et de graisse, et votre séance n'aura servi à rien !
  5.  
  6. 5-15 bouchées de glucides par repas : il s'agit essentiellement des féculents, pâtes, riz, pain, patates, mais aussi légumineuses sucrées comme les haricots blancs. Ces glucides augmentent votre taux d'insuline, responsable de vos envies de sucré !
  7.  
  8. 1 cup de noix : cela représente environ un verre plein. Essayez de manger un verre de noix par jour, vous allez voir qu'il vous restera peu de place pour vos grignotages ;) les graisses « saines » contenues dans les noix, amandes, noisettes, sont essentielles pour la perte de graisse et la reconstruction des cellules
  9.  
  10. les laitages comme un condiment : un nuage de crème dans votre lait, une touche de crème dans votre préparation le soir, en bref évitez les grands bols de lait, les yaourts, le fromage. Vous pouvez remplacer le lait par le lait d'amande, très facile à faire soi-même, et ne contenant pas de sucre contrairement à ceux qu'on trouve dans les supermarchés. Le soja est à prescrire.
  11.  
  12. Les plats préparés, même les weight watchers et autres variantes allégées, sont des stocks impressionants de graisse, sucre et sel. Allégés en graisse veut souvent dire plein de sucre. Bref évitez ces plats au maximum, préférez cuisinez vous-même les légumes. Pas le temps ? Faites une grande quantité et congelez plusieurs portions pour la semaine.
  13.  
  14. Avec le Metabolic Effect on apprend à être son propre détective pour savoir ce qu'on peut manger et ce qu'on doit éviter, plutôt que de suivre un plan alimentaire établi par des gens qui ne vous connaissent pas et ne savent pas ce que vous devez affronter comme envies, angoisses ou frustrations au long d'une journée. Notez tous vos repas, mais entre les repas notez aussi à l'aide d'une flèche qui monte, qui descend ou une flèche horizontale vos niveaux de faim, d'envie de grignoter, et d'énergie. Cela vous permet d'avoir un carnet de bord que vous pouvez consulter le soir en vous disant : ce plat m'avait l'air vraiment bien équilibré, pourtant j'ai eu faim au bout d'une heure. Demandez-vous pourquoi ? Étiez-vous stressée, avez-vous bu assez d'eau, mangé assez de protéines ? Cela vous apprend à faire la différence entre faim et envie de grignoter, sachant que pour chaque problème (baisse d'énergie, envie de grignoter, faim), Metabolic Effect vous propose une solution pour ajuster ces niveaux. Ils sont différents selon chaque burner, c'est pour cela que je ne les développe pas ici.
  15.  
  16. Il s'agit d'eau, pas de liquide. Pour chaque tasse de thé bue, il faut rajouter l'équivalent en eau, car le thé, bien que drainant, augmente la soif. La faim est souvent liée à un manque d'eau, et boire est essentiel pour la perte de graisse. Quand vous avez soif, c'est que vous êtes déjà trop déshydratée. N'attendez pas d'avoir soif pour boire :) !

Metabolic Effect développe plein d'autres points, comme des conseils sur ce qu'il faut manger entre les repas, ce qu'il faut éviter de boire (les sodas par exemple, même les Light), ne pas manger après 20h, ne pas attendre d'avoir faim avant de manger, etc.

Pour ce qui est des repas, c'est vous qui décidez, c'est vous qui êtes votre propre détective pour savoir ce qui vous convient, ce qui au contraire va augmenter vos envies de grignotage etc. Pas de régime à suivre, le principe est d'apprendre à se connaître, avec de petites aides pour savoir comment ne pas avoir faim, ou envie de grignoter, et être en pleine forme.

C'est une approche qui m'a aidée à manger avec plaisir, sans frustration. Manger est un plaisir pour moi, et je n'avais absolument pas envie de sacrifier cela, c'est pour ça que ce livre est exactement ce qu'il me faut. Je n'ai pas envie qu'on me dicte ma façon de manger, mais qu'on me guide pour que j'apprenne à faire les bons choix.

Si vous avez des questions n'hésitez pas à me demander, ou si ça vous intéresse un peu plus que cette présentation des principes de base, je pourrais détailler un peu plus les conseils spécifiques à chaque burner. En tout cas, j'espère que ca vous aura aidé à comprendre un peu mieux ce qu'est le Metabolic Effect Diet et que ca vous aura donné envie :)

Pour les anglophones, ils ont un super site internet avec plein d'articles et de vidéos explicatives publiés régulièrement, ainsi qu'une page facebook où vous pourrez en apprendre un peu plus :) !
 
Je vous souhaite à toutes et tous (on sait jamais ^^) de joyeuses fêtes de fin d'année !!